Non classé

L’enfant intérieur

Qu’est ce que l’enfant intérieur ?

Tout être humain abrite en lui, telle une poupée russe, deux MOI, l’un adulte, l’autre enfantin. Le premier, soumis au principe de réalité, est capable de se comporter, au travail ou en amour, de façon lucide.

L’enfant intérieur désigne la part enfantine ou infantile de l’adulte – part liée au fonctionnement primaire, instinctif de l’enfant – dans nombreuses approches thérapeutiques contemporaines

Pour guérir cet enfant intérieur, s’il a souffert étant enfant, ou alors pour juste se reconnecter à lui et à cette part de nous-même, il est essentiel de la ressentir profondément. La méditation peut vous permettre de visualiser cet enfant intérieur et de reprendre contact avec lui. De sentir qu’il est toujours là, en vous, prêt de vous, prêt à partager vos joies de ce monde adulte.

Une fois qu’on a accepté les émotions positives et négatives de cet enfant intérieur, il faut y réagir en adulte aimant. Il faut le prendre dans ses bras, le chérir et lui dire combien on l’aime et combien on sait qu’il a pu souffrir. Mais qu’on est là maintenant, qu’on sera toujours là pour le chérir et l’aimer.

Essayer ensuite de dialoguer avec cet enfant intérieur, de lui demander pourquoi il a ressenti telle et telle chose et d’être pleinement attentif à ses besoins. Et surtout de savoir qu’il est là et de rester toujours conscient de ses besoins. Vous ne pouvez plus l’ignorer maintenant que vous savez qu’il existe.

Toutes ces premières étapes qui ne sont pas les plus simples vont vous amener progressivement vers votre vrai moi. Celui qui avait des rêves étant enfant, qui voulait plein de choses et dont la vie d’adulte a pu briser ou enfouir certains de ses rêves. La méditation est une aide essentielle pour ce chemin. Autant que la pleine conscience qui vous permettra de vous rendre compte que certaines de vos réactions instinctives ne sont en fait que des manifestations spontanées de votre enfant intérieur que vous essayez de refouler. Ne réagissez pas, ressentez l’émotion qui vient, vivez la et analyser la en vous demandant qu’elle est la part de vous qui parle ou réagit à ce moment-là : l’enfant intérieur ou l’adulte que vous êtes devenu.

Petit à petit les verrous vont tomber et vous aller arriver à l’unité entre l’enfant intérieur et l’adulte dont vous rêviez. Vous allez vous éveillé, vous allez devenir vous-même, nous sommes tous les mêmes : des êtres en devenir.

Un livre essentiel pour moi, m’a ouvert les yeux sur le fait que mon enfant intérieur ne pouvait pas s’exprimer c’est celui-ci : Prendre soin de l’enfant intérieur de Thích Nhất Hạnh. J’ai ainsi pu commencer à faire la paix avec moi-même pour redécouvrir mes rêves.