Non classé

J’ai testé 30 jours de minimalisme

Je vous ai parlé beaucoup de minimalisme dans mes articles précédent. Je vais donc vous parler de mon expérience du minimalisme au quotidien.

Bien sûr, sur 30 jours vous commencez à avoir des résultats indéniables. Déjà la maison est plus rangée. Ensuite vous découvrez de l’espace dans votre maison comme vous n’en avez jamais eu et surtout vous n’achetez plus rien d’indispensables.

Les 30 premiers jours j’ai surtout jeté, trié et réorganisé mes affaires pièce après pièce. Je me suis rendue compte de la montagne de choses que je conservais en me disant que ça allait servir plus tard et ce n’est pas vrai. On garde beaucoup trop de choses. Savez vous qu’en 1950 une famille avait en moyenne 5000 objets et qu’en 2010 la moyenne est passé à 30 000 objets. Nous avons 6 fois plus de choses et sommes nous 6 fois plus heureux que ces personnes? Je ne le crois pas.

J’ai écrit ce titre sur 30 jours pour vous encourager à essayer car c’est vraiment au tout début que l’on voit une amélioration dans notre comportement. Après c’est un travail de fond, pour moi cela fait plutôt 30 mois que j’essaie de suivre le minimalisme et ça fonctionne. Je n’y pense pas chaque jour, mais chaque fois que je fais le ménage de printemps j’essaie de ne pas remettre automatiquement les choses dans le placard après l’avoir nettoyé. Je trie et je jette vraiment ou je donne quand je peux.

J’essaie aussi de ne rien acheter d’inutiles. Par exemple, pendant un an je n’ai pas acheté de vêtement et je l’ai très bien vécu. Fini la course aux soldes et ce temps et cet argent dépensé. Après une année frugale, j’ai fait une sortie pour m’acheter uniquement l’indispensable. Au lieu d’acheter plein de choses,je n’ai acheté que 5 vêtements mais bien choisis, bien coupés et qui iront avec toute ma garde robe.

Ma vie est plus simple, moins encombrée et plus riches de rencontres.

Non classé

Savoir dire non

Comment dire non ?

Maintenant que vous avez réussi à désencombrer un peu votre vie, il serait dommage que de nouvelles choses peu souhaitables rentrent à nouveau et occupe la place que vous avez créée.

Souvenez-vous que la nature a horreur du vide et nous aussi donc dès lors que l’on fait de la place, on se dit chouette maintenant je vais pouvoir remplir à nouveau ! Grave erreur ! Vous avez fait de la place car votre esprit comme votre corps physique à besoin de place pour grandir et se développer. Vous avez fait de la place pour en profiter !

Vous allez donc maintenant apprendre à dire non ! Avant d’acheter quoi que ce soit ou de ramener quoi que ce soit dans votre maison, ne penser qu’à une seule chose. En avez-vous réellement besoin ? Avez-vous besoin du dernier IPhone ? Votre téléphone actuel marche très bien, si vous décidez de le remplacer, pensez déjà à ce que vous allez en faire, après en avoir acheté un nouveau, le gardé au fin fond d’un placard au cas où ? Non ! Réfléchissez donc bien avant chaque achat et votre maison conservera son calme quelque temps.

Bien sûr, la frénésie de la vie quotidienne va reprendre le dessus et vous allez vous retrouvez au bout de 3 semaines avec plein de choses qui sont entrées et vous vous rendez compte que vous n’en avez pas besoin. Mais maintenant vous connaissez la méthode, je vous suggère donc de vous désencombrer à nouveau et de recommencer aussi souvent que besoin. C’est en répétant qu’on apprend.

Pour ma part, je fais un grand ménage tous les 6 mois et je jette tout ce qui n’est pas utile dès la semaine où je les reçois. Les publicités qui envahissent la boite aux lettres, il suffit d’un autocollant « stop pub », pareil pour les mails, il suffit de se désinscrire. C’est sûr ça prend du temps au début, mais après quelques mois, tout sera de plus en plus simple.

Il suffit de persévérer. De dire non à tout ce trop qui essaie d’envahir constamment notre vie. Cela demande de la patience et un effort constant au début mais ensuite cela devient une habitude de vie. Au bout de quelques semaines à peine on se sent plus vide et aussi plus libre.

Essayez et vous me direz !

Non classé

Conserver le vide

Comment conserver le vide ?

Vous avez réussi à faire le vide, c’est très bien. Nous allons passer à la deuxième étape, conserver ce vide. Ce n’est pas si simple que cela en a l’air, car vous allez très vite vous retrouver avec un autre problème : l’ennui et l’envie de remplir votre temps.

Et oui quand on a rien à faire, on a qu’une envie c’est de s’occuper, les mains, la tête, de faire quelque chose, pas forcément quelque chose d’utile mais quelque chose. Vous allez vous dire super j’ai trouvé du temps pour faire du sport, une activité que j’avais envie depuis longtemps.

Vouloir faire du sport ou de toute autre activité, c’est bien mais attention à ne pas remplir inutilement son agenda juste pour combler le vide. Sinon vous vous retrouverez à nouveau débordé et vous redeviendrez encore stressé. C’est dommage.

Reprendre le sport ou autre, c’est bien, mais doucement et à son rythme, une fois par semaine pour démarrer c’est pas mal. Deux fois par semaine ça commence à faire beaucoup et trois fois par semaine vous devenez accro et vous risquez de vous retrouver débordé à nouveau.

N’oubliez pas de vous laisser du temps pour ne rien faire, en ne faisant vraiment rien pendant quelques minutes, juste respirer en paix ou savourer un café, une marche tranquille.

C’est ce temps libre qui vous permettra d’apprendre à mieux vous connaitre. Plus vous passez du temps avec vous-même plus vous apprenez à vous connaitre. Profitez-en pour essayer la méditation, seulement 10 minutes pour changer votre perception du monde.

Si vous vous ennuyez, je vous ai déjà recommandé pas mal de livres à lire au fur et à mesure de mes articles et je vous conseille de prendre ce temps pour commencer à les lire.

L’important n’est pas vraiment le temps que vous allez passer à faire une activité mais la pleine conscience que vous avez lorsque vous réaliserez cette activité.

Non classé

Le vide dans la tête

Comment faire aussi le vide dans la tête ?

Vous avez réussi à vous désencombrer physiquement, commençons maintenant le grand ménage dans votre esprit.

Nous allons commencer par faire de la place dans votre agenda. Vous vous sentez toujours submerger et vous pensez toujours que les journées ne sont pas assez longues pour tout ce que vous souhaiteriez faire. Tout est une affaire de priorité.

Ecrivez sur une feuille tout ce que vous avez fait aujourd’hui et sur une autre tout ce que vous jugez utile de faire dans la journée et comparez. Grande différence ? Il n’y a que 20% de choses utiles et 80% de choses sans importances, on retrouve encore la loi de Pareto.

Au lieu donc de perdre votre temps à faire des choses inutiles et de passer votre journée à courir, nous allons changer les priorités. Commencez votre journée en faisant les choses importantes : vous n’allez y passer en moyenne qu’une à deux heures ! Pourquoi ? Parce que nous repoussons toujours l’important parce que nous n’avons pas de délai. Donc nous ne savons pas par quoi commencez et nous encombrons notre journée avec des choses inutiles.

Ca y est vous êtes à bloc, vous avez fait tout ce qui était utile, vous vous sentez mieux, vous êtes prêt maintenant à faire le reste. Concentrez-vous et réalisez toutes ces autres taches annexes qui vous attendent : ça a dû vous prendre entre deux et quatre heures.

Votre journée est maintenant presque terminée et vous avez le sentiment d’avoir accompli du bon travail, vous repartez avec une grande satisfaction.

Maintenant regardez votre agenda avec les réunions ou divers rendez-vous que vous avez. Pour tous ceux qui vous semblent utiles, conservez les, pour ceux que vous jugez inutiles où vous allez perdre votre temps, faites-vous excusez ou annulez les si vous le pouvez. Ménagez des créneaux libres dans votre agenda juste pour vous. Ça vous permettra de garder une longueur d’avance si vous avez une urgence ou de prendre enfin du temps pour vous !

 

Non classé

Se désencombrer

Comment se désencombrer ?

Maintenant que vous avez appris à mieux vous connaître, nous allons faire une autre chose qui va permettre à votre esprit d’être plus clair. Vous allez vous désencombrer.

De quoi est ce que je peux bien parler ? C’est bien simple je parle de toutes ces choses que vous gardez à l’esprit mais que vous gardez aussi physiquement.

Nous allons commencer simplement, il y a la règle de Pareto qui dit que nous utilisons 80% de notre temps seulement 20% de ce que nous avons. Et oui relisez attentivement cette phrase. Vous allez être surpris ! Cela veut dire que 20% seulement de ce que nous utilisons nous sert quotidiennement, et les 80% autres alors à quoi ils servent ???

A nous encombrer physiquement et mentalement. Imaginez quand vous rentrez dans une pièce qui est très bien rangée et où rien ne traîne, le calme et la paix que cela vous procure !

Et bien cela pourrait être pareil chez vous tout le temps, même si vous avez un peu tendance à laisser traîner les choses comme moi. Alors qu’est-ce que vous faites la plupart du temps ? Vous achetez un placard supplémentaire ou une maison plus grande. Bref vous cherchez désespérément la moindre place inexploitée de votre logement pour ranger vos affaires plus consciencieusement. Grave erreur !!! Il ne faut pas ranger sans arrêt, il faut jeter. Plus vous avez d’affaires, plus vous devez ranger.

Oui mais ça peut encore servir, c’est quasiment neuf, etc. Autant d’excuse pour conserver quelque chose parce qu’on n’arrive pas à se décider. Alors qu’il y a une règle de base très simple que j’applique maintenant pour toutes choses, vêtement compris, si vous ne vous en êtes pas servi sur les deux dernières années, vous pouvez vous en débarrasser. Peu importe comment, vous le donnez, vous le jetez, vous le vendez, mais plus ici. De la place !

Non seulement vous allez retrouver des trucs qui date de la guerre, sans blague j’ai retrouvé un t-shirt neuf avec encore l’étiquette dessus ! Mais vous allez aussi trouver des souvenirs qui vont vous faire du bien aussi. Et surtout vous allez gagner de la place dans votre placard et aussi dans votre vie.

Vous ne me croyez pas mais cette technique s’appelle le minimalisme c’est un art de vivre, presque une science au Japon et ça fait fureur aux Etats-Unis.

Le livre le plus simple que j’ai lu sur le sujet est celui de Francine Jay, elle vous explique tout pas à pas et pièce par pièce avec sa méthode éprouvée Streamline : Le bonheur est dans le peu. Pour une explication rapide en vidéo c’est par ici.

 

Non classé

L’envie

Qu’est-ce que l’envie ?

C’est le désir d’avoir ou de faire quelque chose. C’est surtout un sentiment qui nous propulse vers l’action, qui nous amène à nous dépasser pour avoir quelque chose ou réussir quelque chose.

C’est l’envie qui nous anime lorsque nous faisons quelque chose. Nous avons envie de le faire et si cette envie ne nous anime pas à ce moment-là nous devrions sincèrement nous posez la question suivante : pourquoi je fais ça ? Nous ne devrions faire que les choses dont nous avons envie. Vous allez me dire qu’au travail ce n’est pas si simple, il y a plein de taches que nous devons accomplir parce que cela fait partie de notre travail et pas parce que nous en avons envie. Ne pouvez-vous pas changez cela ? Ce travail que vous avez choisi, vous en aviez envie ou alors vous ne l’avez choisi que dans un but alimentaire et je comprends tout à fait cela donc vous ne pouvez pas vous poser cette question car cela est un luxe que vous ne pouvez pas vous accorder.

Je suis d’accord, au début vous l’avez choisi avec envie mais ensuite l’ennui s’est installé petit à petit. Les choses qui vous plaisaient au début sont devenues insignifiantes et ce travail que vous adoriez est devenu la somme de vos ennuis. Courage rien n’est impossible, si vous avez trouvé ce travail et qu’il ne vous plait plus, vous avez plusieurs options devant vous. Essayez de changer ce travail de l’intérieur pour qu’il vous fasse à nouveau envie, essayez de changer de travail à l’intérieur de votre entreprise si elle est suffisamment grande pour cela. Ou alors trouvez un autre travail ailleurs.

Je pense que chaque fois que nous choisissons de nous engager dans une action ou un travail quel qu’il soit, au début l’envie de faire quelque chose nous anime. Tout au fond de nous, même si c’est inconscient ou refoulé, une envie nous anime. Et ensuite quand l’ennui survient, cette envie se cache et nous l’oublions petit à petit comme un feu couvert par la braise. C’est cette flamme que nous devons retrouver et faire rejaillir car elle nous permettra de nous reconnecter à notre moi profond. Celui qui est toujours là, qui n’ose des fois pas se montrer.Cela vous semble peut être difficile, mais rien n’est impossible à ceux qui sont animés par l’envie.

Je vous souhaite que cette nouvelle année vous donne envie de réaliser vos rêves !

Non classé

Milles petits merci !

Je souhaite remercier tout d’abord les personnes qui ont acheté mon livre. Merci  vous pour votre action. N’oubliez pas que 10% de la vente est reversée à une association et celle-ci sera décidée à la fin du mois.

Chaque petite action compte, j’espère que ceci vous aide aussi à en prendre conscience. Je voudrais revenir un peu sur cet article sur la gratitude. Ce sentiment que nous n’avons pas ou plus l’habitude d’exprimer.

Chaque petit merci que vous délivrez à une personne et à vous-même est une action importante. Des fois on trouve que la vie est triste et que l’on a pas grand chose à célébrer. En ce moment, vous préparez vos cadeaux de Noël, en vous demandant quoi achetez. J’aimerais vous dire qu’il n’y a pas que le quoi qui compte mais surtout le comment. Le fait de penser à quelqu’un est déjà énorme alors prenez la peine de célébrez ça.

Pour ceux qui sont seuls ou abattu par leur sort, remerciez le ciel d’être en vie, de vivre dans un pays libre. Vous avez la chance d’avoir un toit au-dessus de votre tête, d’avoir accès à internet où vous trouvez ces mots.

Pour toutes ces petites choses dites merci à la vie. Je suis certaine que vous pouvez trouvez avec beaucoup d’efforts mille petits merci à donner. Et bien que ces mercis vous allez les offrir au monde, c’est surtout à vous-même que vous faîtes le plus beau des cadeaux.

MERCI !